Mise en oeuvre sols extérieur

Terrasse, voie d'entrée, entreport, plinthe, margelle

Préparation

Générale

Après livraison sur le chantier, les dalles doivent être entreposées à l’intérieur, ou, à défaut, protégées contre la pluie, le vent et le gel. L’espace destiné à la pose des dalles doit toujours être à l’abri de la pluie, du gel et du vent et ne présentera pas de sol ou de murs/parois humides. Le temps de séchage d’une chape (si présent) doit être 28 jours au min.

Contrôle avant la mise en place

Si des dalles sont abimées ou cassées, il faudra en avertir le fournisseur avant la pose. Dans la mesure du possible, ces dalles seront utilisées pour la pose contre les murs et pour le sciage. Avant de commencer la pose, le carreleur – en concertation avec le client et/ou l’architecte – doit contrôler s’il y a des écarts entre l’aspect que présentent les dalles (sèches) et les échantillons. On mélangera les dalles avant la pose, afin d’obtenir une répartition harmonieuse des différentes teintes et couleurs. Notez bien, poser égale accepter, donc aucune réclamation ne sera acceptée APRES la pose, sauf en cas de vices cachés.

Exécution

Revêtement extérieur
En cas de pose de revêtement extérieur (voir aussi le magazine CSTC nr.4/1990 – cahier no. 6), il faut faire attention aux détails suivants : la fondation de drainage sous la chape peut consister en béton granuleux sur une couche damée draineuse (gravier, sable, …). Composition du béton granuleux : 150 kg de ciment pour 1m³ de granulats 8/22 ou 10/20. Si la surface est de plus de 35m² ou la longueur fait plus de 5m courants (teintes foncées exposées au soleil), 6m courants (teintes claires exposées au soleil) 8m (teintes foncées non exposées au soleil), ou 10 m courants (teintes claires non exposées au soleil). Il faudra prévoir un joint de dilatation à travers le lit de sable et le mortier de pose. Au point de raccordement avec la façade, il faudra également prévoir un joint de dilatation imperméable et élastique (mastic ou profilé). Le dallage est posé avec une pente de 1.5% afin d’éviter la stagnation d’eau sur le sol. Cette pente doit être réalisée de sorte que l’eau soit évacuée du bâtiment. Le raccordement du dallage avec la façade doit se faire à un niveau plus bas que celui des membranes d’endiguement dans la façade.

La mise en oeuvre dans un ciment-colle flex ou un lit de sable stabilisé dépend du type de pierre. Renseignez-vous chez le fournisseur et l'installateur.

ciment-colle flex
Le revêtement est effectué avec un ciment-colle flex blanc spécial sur une chape sèche. Le séchage de la chape est 1 cm d’épaisseur par semaine + une semaine supplémentaire, au minimum de 28 jours (p.ex. 6 semaines pour faire sécher une chape de 5 cm). Un encollage double est indispensable, c.à.d. tant le dos des dalles que la chape seront enduits entièrement de ciment-colle ou mortier de pose blanc prêt à l’emploi pour pierre naturelle. Evitez d’arroser les dalles d’eau après la pose, et faites en sorte que les joints restent ouverts pendant plusieurs jours (dans des conditions humides: minimum 14 jours), pour que l’humidité puisse s’évaporer. Avant jointer, il faut premièrement nettoyer les dalles à fond et deuxièmement humidifier doucement. Il est également recommandé de jointer des petites régions (4 à 6 m²) et les nettoyées immédiatement afin d’éviter la formation d’une voile à ciment.

lit de sable stabilisé
Les dalles seront posées sur un lit de sable stabilisé d’une épaisseur maximale de 5 cm composé comme suit: sable du Rhin lavé 0/5 ou 0/7 et ciment blanc, légèrement humidifiés et parfaitement mélangés: Sable du Rhin lavé 0/5 ou 0/7 et ciment blanc, légèrement humidifiés et parfaitement mélangés. Proportions: 450 kg de sable + 50 kg de ciment (soit 9 parts de sable pour une seule de ciment). Composition du mortier (max. 1,5 à 3 cm ép.): 200 kg de sable blanc 0/2 mm + 50 kg de ciment blanc (soit 4 parts de sable pour une de ciment) avec addition d’une résine vinylique à l’eau de gâchage pure (pas d’eau de puits) ou alors, un mortier de pose blanc prêt à l’emploi spécifique pour pierre nat. La pose s’effectue à plein bain de mortier. Après la pose, il faut absolument éviter d’asperger le carrelage d’eau et les joints doivent rester ouverts (min.15 jours s’il fait humide), de façon à favoriser l’évaporation de l’humidité. Avant jointer, il faut premièrement nettoyer les dalles à fond et deuxièmement humidifier doucement.

Entretien

Tout ce qui est à l'extérieur est exposé aux UV, au vent et aux intempéries. L'entretien de la pierre naturelle à l'extérieur est moins intensive.

Premier nettoyage Le premier nettoyage est la première phase de l’entretien: un nettoyage unique avec un détergent approprié (attention, n’utilisez pas de produits acides). Le nettoyage peut se faire environ une semaine après l’injection superficielle ou le jointoiement. Après l’application, toujours rincez bien de sorte que la pierre naturelle soit exempte de tout produit résiduaire. En cas de salissure extrême nous vous conseillons d’utiliser des produits mentionnés ci-dessus en combinaison avec une cireuse avec des disques adaptés.

Attention: Utilisez toujours les produits d’une même marque! (Lithofin ®, Moëller, Berdy®, Akemi ®)

Généralement, pendant l’entretien, n’utilisez jamais trop d’eau.