Revêtements de mur

Revêtement mural en espace sec

Le revêtement des murs intérieurs est possible pour toute pierre naturelle. Il y a quelques restrictions pour les espaces humides comme douches et salles de bains. L’adhérence doit se faire sur un fond stable et adapté. Le revêtement sur le plâtre n’est pas autorisé. Seuls les revêtements de surfaces à base de ciment, plaques de plâtre ou mdf résistant à l’humidité sont autorisés. On encolle la pierre naturelle avec une colle à carrelage pour pierre naturelle et de préférence thixotrope afin que les pierres ne glissent pas vers le bas à cause du poids. Il vaut mieux prévoir une corde pour le jointage. Il est conseillé de travailler en petites croix. Une corde est toujours plus stable et complètement récupérable. Lors du jointage, on doit tenir compte du temps de séchage du ciment. Il vaut mieux éviter de laisser un voile de ciment. Il est conseillé de jointer de petites surfaces et de les rincer ensuite.

Revêtement de mur en espace humide

Le revêtement des murs intérieurs est possible pour toute pierre naturelle. Il y a quelques restrictions pour les espaces humides comme douches et salles de bains. L’adhérence doit se faire sur un fond stable et adapté. Le revêtement sur du plâtre n’est pas autorisé. Seuls les revêtements de surfaces à base de ciment, plaques de plâtre ou mdf résistant à l’humidité sont autorisés. On encolle la pierre naturelle avec une colle à carrelage pour pierre naturelle et de préférence thixotrope afin que les pierres ne glissent pas vers le bas à cause du poids. Il vaut mieux prévoir une corde pour le jointage. Il est conseillé de travailler en petites croix. Une corde est toujours plus stable et complètement récupérable. Lors du jointage, on doit tenir compte du temps de séchage du ciment. Il vaut mieux éviter de laisser un voile de ciment. Il est conseillé de jointer de petites surfaces et de les rincer ensuite.